Quels risques pour les colonies d'abeilles domestiques...

Facteurs de risques d'apparition de maladies des abeilles

Les colonies d'abeilles domestiques peuvent présenter un certain nombre d'affections influant sur leur performances en terme de production de miel ou de pollinisation.
Il s'agit essentiellement de maladies d'origine infectieuse et parasitaire (varroose, loques, nosémose...) ou d'intoxications.

Quels facteurs expliquent l'affaiblissement des colonies d'abeilles ?

L'augmentation des affaiblissements et des mortalités des colonies d'abeilles (CCD = Colony Collapse Disorder) à travers le monde depuis une quinzaine d'années à mobilisé de nombreux scientifiques qui s'accordent aujourd'hui à considérer que le risque d'apparition de ces affections est conditionné par plusieurs facteurs :
 
- nature et virulence des agents infectieux et parasitaires 
- pesticides et pollutions environnementales
- qualité de l'alimentation,
- conditions climatiques,
- pratiques apicoles,
- caractéristiques génétiques des abeilles,
- présence de prédateurs
 
Ces paramètres pèsent sur la qualité de la réponse immunitaire des abeilles face aux infections, sur leur capacité de détoxication, sur la qualité de leur reproduction, ou encore sur la possibilité de faire des réserves alimentaires pour les périodes à risque (hivernage en particulier).

Ces facteurs agissent seuls, simultanément ou en synergie et aboutissent à l'expression clinique de maladies, voire à la disparition des colonies lorsque leur capacité de résistance est dépassée.